Le Deal du moment : -21%
TOSHIBA 50UA3A63DG TV 4K UHD – 50″ (126 ...
Voir le deal
332.62 €

Partagez
 

 Attention, voilà la subtilité qui déboule.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Hayashi Kazuya
Jûunin
Hayashi Kazuya


Messages : 12

Contribution à la Faction
Missions: 0D|0C|0B|0A|0S
Domination: 0
Guerre: 0

Attention, voilà la subtilité qui déboule. Empty
MessageSujet: Attention, voilà la subtilité qui déboule.   Attention, voilà la subtilité qui déboule. Icon_minitimeJeu 20 Fév - 22:48


Hayashi Kazuya



Attention, voilà la subtilité qui déboule. Nqpl
© N-U.Koalz.Gaki.
Carte d'Identitée

❯ NOM :  Hayashi.
❯ PRÉNOM :  Kazuya.
❯ SURNOM :  Tairyō hakai heiki ( Arme de Destruction Massive).
❯ SEXE :  Masculin.
❯ AGE : 42 ans.
❯ CARACTÈRE POSITIF : Patriotique - Loyal – Courageux – Déterminé – Franc – Indépendant.
❯ CARACTÈRE NÉGATIF : Borné – Agressif – Vulgaire – Belliciste – Sadique – Destructeur.
❯ PARTICULARITÉ :  Une prothèse énorme greffée à la place de son bras droit.
❯ GRADE SOUHAITÉ : Comme j'suis un mec ambitieux, j'vise l'plus haut possible sous le rang de Chef de faction.
❯ CAMP : Rikoukei.


Ceux qui ont péri après la catastrophe de Daitokai n'étaient que des faibles, ils ne méritaient pas leur place au village. Aujourd'hui, Rikoukei reprend le flambeau et derrière lui c'est une armée d'hommes et de femmes possédant l'âme d'un guerrier qui se dressent au sommet du monde. Ceux qui empêcheront notre avancée périront. Je briserai chacun d'entre eux de mes mains s'il le faut.




Avant la catastrophe...


Une silhouette colossale qui s'avance à travers les rues d'un village en avance sur son temps, dans sa technologie qu'aucun autre n'arrive à égaler. Un sourire satisfait lui fend le visage, tandis qu'il tire une bouffée de son cigare coincé entre ses dents. Il est fier de son village, de Daitokai. Du moins, en partie... Car si pour la plupart, ils utilisent leurs compétences technologiques à bon escient, comme pour écraser l'adversaire, d'autres la gâchent, littéralement. Se déplacer sur ces planches volantes est-ce vraiment nécessaire ? Ils feraient mieux de passer à la salle suivre son enseignement. Tous devraient se forger une âme guerrière qui les sauvera lorsque les temps deviendront durs. Car avec une telle technologie, il y a fort à parier que les ennuis se montreront en grande quantité. Et alors, seuls les forts survivront. Marchant sur le cadavre des faibles trop occupés à s'amuser plutôt que s'entraîner.

Lui, Hayashi Kazuya, du clan Hayashi, fiers guerriers à jamais dévoué à Daitokai, en a fait la promesse lors de son passage à la maturité. Son corps est une arme au service du village. Son âme sera affûtée avec les années, sans jamais être négligée, pour qu'il devienne ce que l'on attend de lui. Une arme de destruction, un semeur de mort, la faucheuse en personne, surarmé, surentraîné, surdéterminé à triompher, écraser, dominer. Il ne négligerait pas non plus l'enseignement aux jeunes recrues. Irait lui-même à la recherche des meilleurs potentiels pour les entraîner, les perfectionner et faire d'eux les prochaines légendes. Ce qu'il était, en quelque sorte, depuis maintenant un certain temps. A plus de trente ans, il était reconnu par ses frères comme l'un des meilleurs shinobis de Daitokai, et sa renommée dépassait les frontières de ce dernier.

Depuis sa naissance, où il n'avait eut que ses douze premières années de répits, avant d'être pris en charge par son seul et unique sensei qu'il considérait réellement, maître Zesshin, au rang qu'il occupait à présent, il n'avait cessé de prouver son efficacité au combat. Dès le rang de Genin, il afficha des qualités de leader, en prenant les commandes du trio lorsque le supérieur en charge de leur enseignement les laisser agir en solo. De l'agressivité à revendre dans l'affrontement, que ce soit face à l'ennemi ou en pratique avec ses camarades, il dominait quasiment à chaque fois. Et si ce n'était pas le cas, il s'assurait de bricoler un objet lui procurant la force d'impact dont il souffrait pour terrasser l'obstacle. Gravir les échelons ne lui posa réellement pas trop de problèmes.

Ses compétences martiales n'étant plus à prouver, tout comme celles de leader, il se positionna à ses vingt-cinq ans comme un Junin prometteur. C'est là, alors qu'on lui attribua son équipe de Genins, qu'il se découvrit un certain talent pour l'instruction. Les trois débutants qui évoluèrent sous ses conseils et ses entraînements aussi rustiques qu'intenses, axés sur le combat au corps à corps, usant d'armes de leur création comme soutien, firent des ravages. Malheureusement, ils furent tués lors d'une mission de destruction d'un point stratégique en plein territoire ennemi. Lui-même en réchappa de justesse, avec la perte de son bras droit. Ce qui affecta dans un premier temps l'Hayashi, qui plongea dans le saké pour surmonter l'épreuve, et en ressortir plus solide que jamais, une cicatrice pourtant bien présente marquant son cœur à jamais.

Cœur qui sera par la suite considéré comme inexistant, ou d'acier, comme l'était devenu son bras droit. Sa renommée venait d'atteindre des sommets.

Et cela ne s'arrêterait certainement pas là...

Après la catastrophe...


Ils ne pourront pas dire qu'il ne les avait pas prévenu... A trop vouloir jouer avec le feu, il finit par nous péter à la tronche. Tels avaient été les mots de Kazuya, paroles ignorées stupidement. Conséquence ? Une déflagration comme jamais le monde n'avait pu en subir une, ravageant totalement les terres. Éliminant toute trace, ou presque, de l'humanité. Seuls les forts survécurent. Ils furent de ceux-là. Daitokai étant morte, Rikoukei vit le jour, et peu après lui, son leader encore en fonction de nos jours, la farouche Soren. Du triste clan Fugiwara. Sévèrement touché ce fameux jours où cet imbécile avait tout fait exploser dans sa connerie monumentale. Chose amusante, la jeune Soren était l'une de ses anciennes élèves. Lui qui n'oubliait jamais un visage, n'aurait jamais pu le faire avec celui-ci. Un regard plein d'ambition à l'époque. Il ne se gênerait pas pour aller s'organiser une rencontre dans l'agenda chargé de la petite.

De cette visite surprise en découla un projet intéressant. Et une proposition alléchante, qu'il ne refusa pas. Il se trouve que la petite avait une vision de l'avenir qui satisfaisait le vieillard. Ainsi se retrouva-t-il intégré à une sorte de milice au service de la Chef de Faction.





Qui es-tu ? Dans la vrai vie !

Prénom/Pseudo : Guillaume/Gaho.
Tu as quel âge ? 18 ans.
Tes disponibilités ? Pas top ces temps-ci, mais ça va revenir le mois prochain.
Tu nous as trouvé où ? Noobshern en parlait sur skype.
Et t'en penses quoi ? J'me suis inscris, j'ai pondu une prez, ça explique le fond de ma pensée °°
T'as un autre compte ? Lequel ? Oui. Celui de Maître du Jeu.
Mais encore ? *o* Bah c'tout. Eh.


Revenir en haut Aller en bas
Gaki no Shinkujiba
Staff Technique | Chef de Gokuni
Gaki no Shinkujiba


Messages : 150
Nindo : Amaterasu m'a confié une mission.

Contribution à la Faction
Missions: 0D|0C|1B|0A|0S
Domination: 4
Guerre: 0

Attention, voilà la subtilité qui déboule. Empty
MessageSujet: Re: Attention, voilà la subtilité qui déboule.   Attention, voilà la subtilité qui déboule. Icon_minitimeVen 21 Fév - 1:20

Présentation bien sympathique et agréable à lire ^^ J'adore la tronche de guerrier de ton personnage xD
Je n'y vois aucun inconvénient pour que tu prends le rôle de chef à Rikoukei, on en cherchait justement un sur le forum ! Je te valide avec ce rang. Si Noobshern vient t'embêter à ce sujet, ignore le juste, il a quelque caprice des fois..  faut le dompter gangnam style 
Welcome sur NNG new guy !

_________________
Attention, voilà la subtilité qui déboule. 323233signapieuvre
Revenir en haut Aller en bas
https://narutonogenkaku.forumactif.org
 

Attention, voilà la subtilité qui déboule.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Un faux pas, et voilà ! [PV Kagura] Hentaï

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Naruto no Genkaku :: Pré-RP :: Le commencement :: Archives :: Présentations terminées-